Le shiatsu permet de prendre soin du corps et de l’esprit des enfants et des ados, en dénouant les tensions physiques mais également les tensions sur le plan psycho-émotionnel et comportemental. Mais comment ? 

 

En Médecine traditionnelle Chinoise, on considère que 80 % des maladies sont liées aux émotions. En effet, la MTC considère que le corps et l’esprit sont intimement liés, et que toute manifestation excessive de l’organisme provient d’un dérèglement énergétique : 80% des symptômes seraient ainsi dus à des émotions et des pensées mal comprises et mal contrôlées. 

Le shiatsu travaille sur les méridien d’acupuncture. Or chacun de ces méridiens est associé à un organe et une fonction sur le plan physique, mais aussi à une émotion et à un comportement. 

 

(crédit : devenir-zen.fr)

Les bienfaits du shiatsu pour les enfants et adolescents
Il va apaiser et recentrer les enfants nerveux ou hyperactifs, réduire le stress ou l’anxiété, améliorer le sommeil et la concentration. Il sera un moment privilégié de détente.
Le shiatsu aide aussi à sécuriser les adolescents timides ou angoissés, en quête d’identité ou de répères, par une meilleure prise de conscience de leur corps en pleine transformation, ce qui leur permet de se structurer plus aisément. Il favorise également l’ouverture et la communication, avec lui-même et avec ces proches et son environnement, et parfois aussi de  se libérer du stress de leurs parents !

« Toucher une partie du corps c’est aussi la faire exister »

Le shiatsu permet à l’enfant et à l’adolescent de prendre conscience de son schéma corporel, de mieux écouter, sentir et comprendre ses émotions et ses tensions à travers celui-ci, et de s’en libérer. Prendre conscience de son corps, c’est aussi mieux se l’approprier.

 

A l’école, au collège ou au lycée, ou devant leurs écrans et tablettes, les jeunes sont trop souvent en mode “tout cérébral”. Leurs énergies sont ainsi trop souvent sollicitées vers le haut du corps. L’utilisation du toucher en shiatsu va offrir une pause à cette agitation du quotidien, et aider à faire redescendre l’énergie vers le centre, au hara, et calmer le mental. En travaillant sur le système nerveux parasympathique, les séances régulières de shiatsu vont apaiser les manifestations d’angoisse et accompagner l’enfant et l’adolescent dans une bulle réconfortante.

 

Des contre-indications au shiatsu pour les enfants ? 
Il n’y en a aucune.
Le praticien s’adapte à la sensibilité et au corps de chacun d’eux.
Les séances sont plus courtes que pour les adultes, et varient de 30 à 45 mn ou 1h. 
De plus, la technique du shiatsu est sécurisante car elle se pratique sur des habits légers, et non sur la peau nue, le toucher n’est jamais intrusif. Et quelque soit l’âge de votre enfant, le shiatsu ne se fera pas non plus sans son accord. Et votre présence lors de la séance est recommandée pour votre jeune enfant. Pour l’adolescent, c’est une décision que vous prenez ensemble.

 

Le shiatsu peut compléter utilement le travail avec un psychiatre, un psychologue…car il offre un accompagnement différent, passant davantage par le corps. Cependant, la séance de shiatsu n’est pas une consultation médicale, et ne s’y substitue pas.

Si votre enfant ou adolescent traverse une période de turbulences émotionnelles, de tensions physiques ou qu’il ait simplement besoin d’une pause pour se détendre, essayez le shiatsu !


Au cabinet à Fontainebleau

Les enfants (à partir de 7 ans) et les adolescents sont les bienvenus pour des séances de shiatsu.
Je propose aussi des Ateliers de Do In (auto shiatsu) en duos parent/enfant, en petits groupes. N’hésitez pas à visiter ma page Do In pour en savoir plus, et à me contacte par mail ou tel. si vous souhaitez en faire l’expérience !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>