Thérapie et accompagnement IFS

Vous arrive-t-il...

D’être submergé par une émotion perturbante sans rien pouvoir y faire ?

De vous mettre en colère excessivement (être agressif, irritable, impulsif) quand les choses ne se passent pas comme vous voulez ?

D’avoir peur de vous rapprocher affectivement de quelqu’un ?

De vous sentir coupé de vos émotions, de votre ressenti corporel ?

D’avoir besoin d’être régulièrement rassuré sur l’engagement des autres ?

D’avoir des difficultés à être seul ou de vivre des séparations ?

De chercher à contrôler votre entourage par peur de ce qui pourrait arriver ?

De manquer de confiance en vous, d’avoir peur de vous mettre en avant ?

De travailler de façon obsessionnelle alors qu’une partie de vous aspire à plus d’équilibre ?

De vous dévaloriser en permanence ou de vous sentir critiqué ou jugé par les autres ?

D’avoir parfois des comportements compulsifs* ou addictifs*…

D’avoir peur de mal faire, peur de l’échec, des échecs à répétition, de procrastiner ?

D’avoir parfois des comportements compulsifs* ou addictifs*…?

De vous challenger en permanence et/ou de mettre trop de pression sur les autres ?

De vous survaloriser et d’être tout le temps en demande d’attention ?

De vous sentir bloqué comme si une partie de vous vous empêchait d’agir ?

D’avoir du mal à identifier vos besoins essentiels, ou d’être tiraillé au moment de faire des choix ?

D’éprouver un mal-être récurrent, de vous sentir triste et impuissant ?

Comment l’approche IFS peut vous aider…

Le modèle IFS de l’esprit

La thérapie Internal Family System — (IFS, ou en français Système Familial Intérieur), créée par Richard Schwartz dans les années 1980 — considère que les innombrables émotions, pensées, croyances limitantes, ou comportements parfois exagérés et répétitifs, structurent notre Système Intérieur, qui est constitué d’une multitude de sous-personnalités. Ces dernières — appelées “parties” — interagissent à l’intérieur de nous les unes avec les autres, et à l’extérieur avec d’autres personnes, de façon plus ou moins équilibrée et saine.

De plus, pour l’ISF, nous avons tous une entité qui n’est pas une “partie” — appelé “le Self” — qui est le noyau de l’équilibre psychique, le siège de la conscience, une source intérieure d’amour et de guérison, caractérisée par l’équilibre, la curiosité et la compassion. Le Self est toujours Présent et ne peut pas être endommagé, même dans les systèmes les plus traumatisés.

Vos parties entrent dans trois grandes catégories selon leur fonctionnement les unes par rapport aux autres. Une partie blessée, souvent depuis l’enfance — appelée “exilé” — a une influence primordiale sur le comportement des autres parties. En orbite autour des exilés, il existe deux catégories de parties protectrices. Le protecteur proactif — appelé “manager” — a pour rôle de maintenir le fonctionnement de la personne malgré ce que ressentent les exilés. Le protecteur réactif — appelé “pompier” — a pour rôle de distraire et de supprimer la douleur émotionnelle des parties exilées, qui se manifeste malgré les meilleurs efforts du manager.

L’originalité unique de l’IFS est de faciliter la rencontre avec ces parties qui coexistent en nous et d’instaurer une rencontre entre elles et ce que vous êtes fondamentalement, votre Self. Cette approche permet d’accéder en douceur et avec sécurité aux parties les plus sensibles, afin de les libérer des souffrances et croyances qu’elles portent. Grâce à cette rencontre avec votre Self, chacune de vos parties est accueillie, écoutée et transformée. Ce chemin de guérison appelle toutes les parties à coopérer, un peu comme dans un orchestre ou une équipe.

Vous pouvez être accompagnés avec le modèle IFS dans le cadre d’une thérapie, d’un coaching pour résoudre un problème ponctuel et ou récurrent, et plus généralement dans toutes vos problématiques de relations interpersonnelles.

Pour en savoir plus sur le modèle IFS :

Postulats en IFS

  • Toutes les parties ont de bonnes intentions, même celles qui se comportent mal. C’est pourquoi nous commençons la thérapie par une invitation radicale : toutes les parties sont les bienvenues.
  • Notre réponse psychique à une blessure est prévisible : lorsque des parties vulnérables sont blessées, d’autres parties jouent un rôle protecteur.
  • Les parties protectrices se comportent de manière prévisible, dont certaines semblent pathologiques.
  • Un système intérieur déstabilisé et perturbé peut être réintégré et équilibré une fois en relation avec le Self du client.
  • Le Self n’est ni créé ni cultivé et ne peut être détruit mais est plutôt intrinsèque et présent dès la naissance.
  • Chaque personne a un Self, et le Self est accessible en chaque personne pour la guérison.